Antonio 2018

Salut Michel,
Encore une fois, un grand merci pour l’excellent séjour chez toi et dans ce petit paradis breton. Eh bien, je pense que je parle français toujours comme une vache espagnole, mais peut-être avec une prononciation un peu meilleure, grâce à toi. Le voyage d’un paradis à l’autre était long, mais bon, sans revers. Et j’espère que l’on se reverra. À la prochaine! Salutations.
Antonio